Avis et réactions

Se documenter

Cette rubrique vous permet d'accéder à des sites et vidéos à la fois intéressants et vitaux pour une documentation génrale dans le domaine de l'info com.

Info-com : un domaine vaste qu'on aime comme 

Quand on se lance dans un domaine, on est sûr de vouloir travailler et d'aller plus loin. L'objectif principal ayant été tracé, l'étudiant peut s'organiser pour mener à bien son projet. C'est le cas de cet étudiant qui nous raconte son choix respectif pour la filière d'info com.

"J'ai aimé le domaine de la communication depuis mon jeune age. J'ai embrassé le journalisme en 2008, en intégrant le journal El Watan comme correspondant local. Puis, j'ai réussi à décrocher un poste d'emploi comme journaliste dans un autre quotidien national. C'est ainsi que j'ai décidé de suivre une formation dans le SIC", déclare l'étudiant.

Pour moi, le domaine de l’information-communication et très vaste. C’est un parcours qui ouvre les portes sur plusieurs autres domaines et spécialités. Le choix de cette filière ne se fait que par objectif précis. Il assure l’acquisition de connaissances théoriques, l’analyse critique et les applications pratiques. Il permet, par ailleurs, de comprendre les phénomènes de communication, leurs implications dans tous les domaines de la société.

L’enseignement/apprentissage de la communication propose une approche concrète du texte, de la parole, du son et de l’image, dans leurs fonctions essentielles d’information, de communication, de médiation culturelle et de création. Le parcours Licence met l’accent sur le rôle joué par les nouvelles technologies, notamment dans les formes de création et de diffusion culturelles, dans les circuits de communication sociale, et dans le champ des technologies modernes de communication et d’information…

Toutefois, je pense que l’info-com est un domaine « scientifique pluridisciplinaire, empruntant aux sciences Humaines et sociales ». Outre cela, l’info-com ouvre une fenêtre sur la communication organisationnelle : institutions, organisations, entreprises, et les sciences de l’information : documentation, bibliothèque et bibliothéconomie.

"Même si on n'a pas assez de connaissance sur le domaine et qu'on n'est pas passé par le cycle 1 (licence Ndlr), il me parait normal de postuler pour un master 1 et/ou 2. C'est déjà mon cas. J'ai aimé le domaine de la communication depuis mon jeune age. J'ai embrassé le journalisme en 2008, en intégrant le journal El Watan comme correspondant local. Puis, j'ai réussi à décrocher un poste d'emploi comme journaliste dans un autre quotidien national. C'est ainsi que j'ai décidé de suivre une formation dans le SIC".

Mounir Outemzabt.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.